Abonnez-vous aux flux RSS Articles Commentaires

Votre Permis de Construire en ligne avec moinsde170.com » Contrats de construction

Contrats de construction

Les différents types de contrats lors de la construction d’une maison

Le contrat de construction d’une maison individuelle

Le constructeur qui réalise pour le compte d’un maître d’ouvrage (le client) la construction d’une maison ne comportant pas plus de deux logements, avec ou sans fourniture de plans, doit obligatoirement proposer un contrat de construction d’une maison individuelle.
Ce contrat a pour but de protéger le maître d’ouvrage. Il permet de s’assurer que :
- le constructeur est titulaire d’une garantie de livraison délivrée par un établissement de crédit ou d’assurance, d’une garantie de remboursement en cas de paiement avant la date d’ouverture du chantier
- le constructeur est couvert en garantie pour ses responsabilité professionnelle et décennale. Lors de la signature du contrat de construction, le maître d’ouvrage doit être propriétaire du terrain ou, à défaut, d’une promesse de vente du terrain.
Le modèle de maison qui sera construit est choisi. Il incombe au maître d’ouvrage d’effectuer les démarches nécessaires telles que permis de construire ou demande de prêt, sauf s’il mandate le constructeur pour les réaliser.
Il lui est obligatoire également de souscrire une assurance dommages-ouvrage. Le contrat de construction doit obligatoirement comporter les éléments suivants :
- toutes informations relatives au terrain (adresse, surface, …)
- toutes informations concernant le projet de construction (respect du code de la construction, caractéristiques techniques, …)
- le coût de la construction
- les modalités de règlement
- la date d’ouverture du chantier et le délai d’exécution des travaux, ainsi que les pénalités de retard
- l’indication que le maître d’ouvrage peut se faire assister par un professionnel lors de la réception des travaux
- l’indication de l’obtention du permis de construire ou des autres autorisations d’urbanisme
- l’indication des modalités de financement (prêt …)
- la référence de l’assurance dommages-ouvrage
- toutes les justifications de garanties citées précédemment souscrites pas le constructeur. L’achat du terrain, l’obtention du permis de construire ou des prêts permettant l’achat du logement, la souscription d’une assurance dommages-ouvrage et l’attestation d’une garantie de livraison sont des clauses suspensives au contrat de construction. Elles sont valables au minimum un mois à compter de la date de signature du contrat de construction (la durée est précisée dans le contrat).
Si le prêt n’est pas accordé au maître d’ouvrage à l’issue du délai prévu, toute somme versée d’avance doit lui être immédiatement et intégralement remboursée.

Le contrat d’entreprise

Tout particulier qui fait appel à différentes entreprises pour réaliser, sur un terrain lui appartenant, les travaux de construction d’une maison individuelle ou des travaux d’entretien ou de réparation, signe avec chacune un contrat d’entreprise distinct.
Le maître d’ouvrage fournit le plan qu’il a lui même réalisé ou qu’il a fait réalisé par un maître d’œuvre. L’obtention d’un prêt, de la même manière et dans les mêmes conditions que pour le contrat de construction, est une clause suspensive du contrat d’entreprise. L’entreprise signataire du contrat est responsable de la bonne exécution de celui-ci, même si elle fait appel à des sous-traitants.
Le maître d’ouvrage doit demander à chaque entreprise son attestation d’assurance et vérifier, à l’ouverture du chantier, que chacune a souscrit une assurance responsabilité professionnelle.
De plus, chaque intervenant lié au maître d’ouvrage par un contrat de louage d’ouvrage (entrepreneur, architecte, …) doit obligatoirement souscrire, avant l’ouverture du chantier, une assurance responsabilité décennale.

Le contrat de maîtrise d’œuvre

Pour se faire assister, le maître d’ouvrage peut choisir de faire appel à un maître d’œuvre : soit un architecte, soit un professionnel de la construction non architecte.
Le maître d’œuvre n’a pas à sa charge la construction du projet. Il peut concevoir le projet, élaborer les plans et documents techniques nécessaires pour la construction, coordonner les travaux et organiser les relations avec les entreprises.
Pour ce travail, le maître d’œuvre perçoit des honoraires.
Le contrat qui lie le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre est appelé « contrat de louage d’ouvrage ».

Le contrat d’architecte

Selon votre projet, vous pouvez avoir besoin de faire appel à un architecte.
Vous signerez avec lui un contrat qui doit obligatoirement comporter un certain nombre d’indications parmi lesquelles : l’étendue de la mission de l’architecte, le montant et le mode de règlement de ses honoraires, les délais qu’il doit respecter et les assurances que chacun, architecte et maître d’ouvrage, doit souscrire.
De la conception à la réception des travaux, l’architecte a un rôle très important de conseils et d’assistance au maître d’ouvrage.

Vous trouverez des informations sur les relations maître d’ouvrage/architecte et des contrats types sur le site de l’ordre des architectes à la rubrique « Travailler avec un architecte ».

6 Réponses à "Contrats de construction"

  1. casalta dit :

    je cherche un professionnel pour m’assister pendant la construction dune maison pour vérifier l’execution des travaux je suis dans les landes (40600)
    pouvez vous m’aider?

  2. jean-luc dit :

    Bonjour.
    Merci pour votre demande.
    Je ne peux malheureusement pas vous assister pour le suivi des travaux. Il faut pour cela une présence quasi quotidienne sur le lieu du projet. Étant installé à Paris, les Landes ne sont pas dans mon périmètre d’intervention.
    Je vous conseille de vous rapprocher d’un architecte ou d’un maître d’œuvre localement qui pourront effectuer un suivi régulier du chantier.

    Bonne continuation dans votre projet.

  3. jeanrobert dit :

    Bonjour Jean Luc,
    Ayant le projet de faire construire une maison conforme à la RT2012, j’hésite entre faire appel à un constructeur de M.I. ou à un MOE.
    Dans chacun des 2 cas quelles sont leur responsabilités quant à la conformité réelle de la maison une fois construite (et non seulement du projet) aux critères de la RT2012 ? En cas de non conformité (ponts thermiques liés à la mise en oeuvre des matériaux ce qui est encore très fréquent pour les différentes monomur ou alvéolaires, étancheité à l’air, non respect du Cmax, …) et surtout si je décide de demander le label Effinergie pour le BBC ?
    Merci

  4. jean-luc dit :

    Bonjour,

    je comprend votre interrogation, il est difficile de se projeter sur la réalisation d’un tel objectif (label BBC).
    En fait, que vous fassiez appel à un constructeur ou à un maître d’œuvre (architecte ou autre), leurs engagements et responsabilités seront spécifiés par contrats, avec normalement l’intégration d’une mission spéciale : suivi dans le cadre de l’obtention du label BBC.

    Dans votre cas, ils doivent s’engager à mener votre projet jusqu’à l’obtention du label et donc suivre de très près la construction et la mise en œuvre des éléments spécifiques nécessaires à une bonne performance énergétique.
    Cela sous entend un travail continu, long et surtout dès le début de la conception/programmation du projet.

    Leurs responsabilités seront donc engagées par rapport à ce qui sera spécifié sur le contrat et il vous faudra veiller à ce que rien ne manque.

    Mais il faut garder à l’esprit que l’obtention du label se prépare au départ, lors de la phase de programmation, qui doit intégrer les exigences de performance énergétique et l’obtention du label (avec tous les critères liés) et donc prévoir les objectifs à mettre en œuvre pour répondre à ce programme.
    L’idéal est de vous faire assister pour cette phase primordiale par un bureau d’étude spécialisé qui vous aidera à spécifier les besoins et les objectifs et vérifiera avec vous les solutions apportées par les entreprises choisies. Il pourra également vous assister au long du chantier et lors de la certification.

    Enfin, pour finir, je dirai que selon moi une maison BBC est un projet sur mesure qui peut être complexe à faire valider par les bureaux certificateurs, j’aurai donc tendance à éviter les projets « catalogues ».

    J’espère avoir un peu répondu à vos interrogations.

  5. je me fais chier en cours dit :

    STI2D = se faire chier en AC

  6. Look at a a-ok the nonce as your team. moinsde170.com
    http://bit.ly/2NIt6WP

Laisser un commentaire

*

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>